Mot du maire

Chères Gourgéennes, Chers Gourgéens,


Deux évènements majeurs auront marqué en 2017 l’organisation des territoires dans notre pays.
Le premier est l’entrée en vigueur de la loi NOTRE (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) qui a modifié le périmètre de la Communauté de Communes à laquelle nous appartenions. C’est une réorganisation qui prend du temps car les dossiers traités et à traiter sont importants et engagent la Communauté de Communes pour plusieurs années.

Le deuxième est l’élection présidentielle qui a bien sûr modifié de manière importante l’image politique de la France mais, au fil des mois depuis cette élection, a amené aussi l’ensemble des élus à se poser des questions sur l’avenir de nos territoires compte tenu d’un certain nombre de décisions prises par les pouvoirs publics, en particulier en matière budgétaire.
Ces décisions peuvent avoir pour les communes un impact sur leurs budgets de fonctionnement et – par voie de conséquence – entraîner une diminution des investissements dont pourtant beaucoup de nos communes ont besoin.

Dans le respect de l’engagement d’information que j’ai pris auprès de vous, je profite de la parution du bulletin municipal pour vous transmettre les éléments qui vous permettront d’appréhender les finances de la commune.
A leur lecture, vous observerez que les résultats sont satisfaisants, autant en terme de fonctionnement que sur le plan de l’investissement.
En effet, les sommes épargnées vont nous donner l’occasion de mettre en œuvre les travaux sans alourdir la fiscalité.
C’est un travail de tous les jours, afin de trouver des solutions d’économie sans nuire au fonctionnement de la commune.

A ce titre, je souhaite vous faire part de la programmation des travaux de 2018.
En ce début d’année, le déménagement de la Mairie vers les ex-bureaux des Sources de Seneuil, achat d’un tracteur chargeur d’occasion afin de remplacer notre petit tracteur bleu qui après 42 ans de bons et loyaux services a rendu l’âme et l’étude des travaux de la salle des fêtes.

Comme dans toutes les communes, la baisse des dotations de l’État se fait gravement ressentir, cependant la Municipalité doit assumer, sans que cela ne se répercute sur votre quotidien.
Ainsi, nous avons choisi de garder une vision éclairée des réalités, pour ne pas dépenser n’importe comment dans des ambitions, des perspectives ou des promesses impossibles à tenir.
Il faut toujours cibler les dépenses pour retenir les plus nécessaires, et ne pas mettre les générations actuelles à la diète, car cela ne profitera pas pour autant à celles de demain.

Je tiens à féliciter et à remercier toutes les associations, artisans, commerçants et agriculteurs qui animent notre commune tout au long de l’année pour que la culture, la vie sociale et artistique, la solidarité, le sport soient présents au sein de notre commune !

«Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible»
Antoine de Saint-Exupéry

Des ambitions et des perspectives définies avec cohérence et efficacité, loin des bavardages inutiles.

Meilleurs vœux pour la nouvelle année !

Le Maire, David Feufeu